Laïcité, droit d'asile, radicalisation... Les nouvelles missions de Marlène Schiappa

Laïcité, droit d'asile, radicalisation... Les nouvelles missions de Marlène Schiappa©Panoramic

, publié le dimanche 26 juillet 2020 à 12h14

Fraîchement nommée ministre déléguée à la Citoyenneté, Marlène Schiappa aura de nombreuses casquettes au sein du nouveau gouvernement, révèle franceinfo.

Marlène Schiappa est désormais fixée sur le rôle qui sera le sien au sein du gouvernement de Jean Castex. Secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations dans les gouvernements d'Edouard Philippe, l'ancienne adjointe au maire du Mans (2014-2017) a été nommée ministre déléguée à la Citoyenneté auprès du ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 6 juillet dernier. D'après les informations de franceinfo, révélées ce dimanche 26 juillet, la liste de ses nouvelles attributions est fournie.



Le temps où Marlène Schiappa était la femme d'un seul combat est révolu. Désormais, elle sera chargée de la laïcité, du droit d'asile, de la prévention de la délinquance et de la radicalisation, tout en gardant, parmi ses attributions, la lutte contre les violences faites aux femmes. Dans le détail, grâce à cette "promotion" - dixit le ministère de l'Intérieur dans des propos rapportés par Le Figaro - elle aura pour mission de veiller au respect du droit d'asile mais aussi de préparer et de mettre en œuvre les actions en matière de politique d'intégration des étrangers en France. 

Mission auprès du ministère de l'Education

Enfin, en collaboration avec le ministre de l'Education nationale Jean Michel Blanquer, Marlène Schiappa sera aussi chargée de définir des actions pédagogiques en milieu scolaire sur l'ensemble de ces thématiques. Lundi, un décret officialisera ces nouvelles attributions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.