Lactalis : nouvelle demande de chômage partiel pour le site de Craon en Mayenne

Lactalis : nouvelle demande de chômage partiel pour le site de Craon en Mayenne©DAMIEN MEYER / AFP

franceinfo, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 12h46

Lactalis a demandé à la préfecture de la Mayenne de prolonger le chômage partiel en vigueur depuis début janvier dans son usine de Craon, rapporte France Bleu Mayenne, vendredi 26 janvier. Ce chômage partiel doit normalement prendre fin le 4 février dans cette usine d'où son sortis des lots de lait infantile contaminés à la salmonelle.

250 salariés en chômage partiel

Depuis le 8 janvier, 250 salariés, sur les 327 que compte la partie production de lait en poudre et céréales infantiles de l'usine de Craon, sont au chômage partiel. Depuis le 22 décembre, le parquet de Paris mène une enquête préliminaire ouverte contre X, pour "blessures involontaires" et "mise en danger de la vie d'autrui".

Jusqu'à présent, 37 bébés ont été atteints de salmonellose en France…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Lactalis : nouvelle demande de chômage partiel pour le site de Craon en Mayenne
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]