La visite de Macron aux Mureaux perturbée

La visite de Macron aux Mureaux perturbée©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 20 février 2018 à 22h18

Ce mardi 20 février, Emmanuel Macron effectuait un déplacement aux Mureaux, dans les Yvelines. En marge de la visite du chef de l'Etat, l'humoriste Yassine Belattar, invité par le président, a été interpellé dans la matinée. Selon les informations du Point, l'animateur radio aurait tenté de s'approcher du cortège présidentiel avant d'être repoussé par la police. Ce dernier aurait alors proféré des menaces et "insulté" les forces de l'ordre d'"abrutis" et de "bons à rien."

Placé en garde à vue pendant sept heures au commissariat des Mureaux pour outrage sur personne dépositaire de l'autorité publique, Yassine Belattar a finalement été remis en liberté en fin d'après-midi, dans le cadre d'une composition pénale, après avoir reconnu les faits. Comme l'a précisé le parquet de Versailles, l'humoriste fait l'objet d'une convocation devant le délégué du procureur de la République. Celui-ci avait déjà été présent aux côtés d'Emmanuel Macron aux Mureaux pendant sa campagne présidentielle.

Accompagné de la ministre de la Culture Françoise Nyssen, le Chef de l'Etat était venu visiter ce mardi la médiathèque de la commune des Yvelines.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
417 commentaires - La visite de Macron aux Mureaux perturbée
  • A force de ne vouloir faire que de la "com", le "taulier" s'est pris un "ronflon".....!!!!!!

  • Un président a-t-il besoin d'aller spécialement aux Mureaux ?

  • Le président des riches ne fait pas grand chose pour les gens qui ne sont rien........

    Comme c'est étrange ,ce matin j'ai écris et cela n'a pas passé ,Macron on va le découvrir un peu plus sa campagne présidentiel va faire débat , il a était financé illégalement comme les anciens présidents ,c'est un bourgeois qui ment comme nous avons l'habitude maintenant ? son pain blanc est consommé maintenant il va falloir qu'il se découvre ,les paroles ne suffisent plus ,et la c'est au pied du mur que l'on va voir le maçon ,tout les dossiers qu'il a lancé vont être très chaud ,, pour lui l'année 2018 va être longue ,il ne pourra plus avoir son sourire hypocrite comme en ce moment et je dis tant mieux ,si le Général revenait il serait fou d'avoir des présidents aussi incompétents depuis hollande

  • on voit bien ici que notre président sait choisir ses "amis" puisqu'il était à ses côtés lors de la campagne présidentielle.

  • il me revient en mémoire les mots du Général à la Libération : la France outragée, humiliée,bafouée....Depuis quelques temps, l'Histoire se répète.....