La ville de Forbach porte plainte après qu'un drapeau européen a été brûlé par des gilets jaunes

La ville de Forbach porte plainte après qu'un drapeau européen a été brûlé par des gilets jaunes
Un drapeau européen brûlé lors d'une manifestation des gilets jaunes à Paris (Photo d'illustration)
A lire aussi

Orange avec AFP-Services, publié le samedi 13 avril 2019 à 08h51

La municipalité a déposé plainte pour "dégradations publiques".

Le rassemblement des gilets jaunes dans la ville de Forbach s'était pourtant passée "sans aucun heurt ni accident grave", dans la ville de Forbach, en Moselle. Mais dans un communiqué, la ville a annoncé avoir porté plainte vendredi 12 avril, après qu'un drapeau européen a été brûlé lors de la manifestation du samedi 6 avril. Florian Philippot avait félicité les gilets jaunes pour ce geste.



"Le débat démocratique doit permettre à chacun de s'exprimer librement" mais "n'autorise personne à s'attaquer à nos symboles et à nos valeurs", précise la municipalité dans son communiqué. "Sur notre territoire frontalier" du Luxembourg et de l'Allemagne, c'est "d'autant plus incompréhensible que chacun vit l'Europe comme une réalité du quotidien", poursuit le texte, qui explique que "c'est dans cet esprit que la municipalité a décidé de déposer plainte pour dégradation de biens publics" auprès du commissariat de police de Forbach.

La ville avait accueilli samedi dernier la manifestation régionale des "gilets jaunes" lorrains qui avait réuni 500 personnes, selon la préfecture.


Une vidéo, diffusée le jour-même sur le site du quotidien régional Le Républicain lorrain, montrait un petit groupe de "gilets jaunes" décrochant le drapeau européen d'un mât situé devant la mairie avant de le brûler tandis qu'un gilet jaune était hissé à la place, entre les drapeaux français et allemand. Début mars, des "gilets jaunes" avaient déjà décroché la bannière européenne, là encore pour la remplacer par une veste jaune.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.