La Vendée, la Loire-Atlantique et le Maine-et-Loire frappés par des tornades

La Vendée, la Loire-Atlantique et le Maine-et-Loire frappés par des tornades
Une tornade à Nice, le 9 juin 2013.

, publié le dimanche 11 novembre 2018 à 18h20

EN IMAGES. Dans la nuit de samedi à dimanche 11 novembre, des tornades ont touché la Loire-Atlantique, la Vendée et le Maine-et-Loire, provoquant des dégâts importants, mais seulement matériels.



Le vent a soufflé fort ce week-end dans l'ouest de la France.

Les habitants de Vendée, Loire-Atlantique et Maine-et-Loire ont même subi dans la nuit de samedi à dimanche 11 novembre des tornades, selon plusieurs médias.



À Saint-Brévin-les-Pins, près de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), la mini-tornade est passée vers minuit, et pendant une quinzaine de secondes, selon des témoins interrogés dans Ouest-France. En quelques minutes à peine, plusieurs arbres se sont couchés, des tuiles soulevées, des lignes électriques sont tombées au sol. Une école primaire, notamment, est endommagée, détaille 20 minutes.





Les pompiers ont dû intervenir une quarantaine de fois. D'après France Bleu, une femme a été évacuée, la toiture de sa maison ayant été éventrée. Une école a également été endommagée.



À Saint-Georges-de-Montaigu, au nord de la Vendée, une mini-tornade a sévi vers 4h du matin. Une trentaine d'habitations ont été endommagées. "La pire nuit de ma vie!", raconte un habitant sur sa page Facebook, a relevé Le Huffpost.





Des dégâts relativement importants ont également été relevés à l'île d'Yeu.

Une quinzaine d'habitations ont aussi été endommagées à Champtocé-sur-Loire (Maine-et-Loire).



Ces mini-tornades ont provoqué d'importants dégâts matériels, mais n'auraient pas fait de blessés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.