La varicelle fait son grand retour dans plusieurs régions de France

La varicelle fait son grand retour dans plusieurs régions de France
Un enfant en consultation chez un pédiatre. (illustration)

Orange avec AFP, publié le samedi 28 avril 2018 à 09h00

D'après les données du Réseau Sentinelles, la varicelle est de retour sur le territoire français, et plus particulièrement dans cinq régions du pays.

Pour le plus grand désespoir des parents, la varicelle signe son grand retour depuis plusieurs jours. Selon les chiffres du Réseau Sentinelles, qui résulte d'une collaboration entre Santé Publique France, la Faculté de médecine de la Sorbonne et l'Inserm (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale), cinq régions françaises ont particulièrement été touchées la semaine du 16 au 22 avril 2018.



Et c'est en Bourgogne-Franche-Comté que l'épidémie était la plus forte avec 62 cas pour 100 000 habitants. En Bretagne, on a dénombré 51 cas pour 100 000 habitants, suivie par les Hauts-de-France avec 50 cas pour 100 000 habitants. La Nouvelle-Aquitaine a recensé 43 cas pour 100 000 habitants. Quant à la Normandie, elle comptait 40 cas pour 100 000 habitants.

Une vingtaine de décès par an

Même si les autres régions sont moins touchées, elles sont pas épargnées quand même. En Corse, l'épidémie est qualifiée de "modérée" avec 38 cas pour 100 000 habitants. Les régions Auvergne-Rhône-Alpes et dans le Grand-Est, quant à elles, dénombraient respectivement 31 et 22 cas pour autant d'habitants.

Si la maladie n'est pas dangereuse dans la plupart des cas, elle est difficile à supporte pour les enfants et plus particulièrement pour les nourrissons. Elle se transmet très facilement et donne, chaque année, lieu à des épidémies. Selon les chiffres de Santé Publique France, près de 700 000 personnes sont touchées par la varicelle chaque année, dont 90% d'enfants de moins de 10 ans. L'épidémie donne lieu à 3 000 hospitalisations par an. L'institution rappelle que la dangerosité de la varicelle augmente avec l'âge. Chaque année, on dénombre une vingtaine de décès.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.