La tempête Ciara balaye le nord de la France et la Corse, 13 départements en alerte

La tempête Ciara balaye le nord de la France et la Corse, 13 départements en alerte
Passage de la tempête Ciara à Wimeureux dans le Pas-de-Calais, dimanche 9 février 2020.
A lire aussi

, publié le lundi 10 février 2020 à 11h15

La tempête Ciara a poursuivi dans la nuit de dimanche à lundi sa progression vers l'est de la France. De la Bretagne au Nord, 10 départements du littoral restent en alerte.

Météo France a également placé les Alpes-Maritimes et la Corse sous surveillance.  

Ce lundi à 11h, seuls 13 départements restaient en alerte vents violents, inondation et vagues-submersion avec le passage de la tempête Ciara : Alpes-Maritimes (06), Corse-du-Sud (2A), Haute-Corse (2B), Côtes-d'Armor (22), Eure (27), Finistère (29), Ille-et-Vilaine (35), Loire-Atlantique (44), Manche (50), Morbihan (56), Pas-de-Calais (62), Seine-Maritime (76) et Somme (80).


Des vents allant jusqu'à 130 km/h sur les côtes

Sur le nord-ouest du pays, plusieurs rafales supérieures à 100 km/h ont été observées à l'intérieur des terres, généralement entre 100 et 130 km/h sur le côtier. On a ainsi relevé 120 km/h à Cambrai (Nord) et 115 Lille (Nord), 111 km/h à Cherbourg (Manche), 118 km/h à Caen (Calvados), 114 km/h à Kerpert (Côtes-d'Armor), 104 km/h à Paris-Montsouris, 139 km/h au Cap-Gris-Nez (Pas-de-Calais), 122 km/h à Strasbourg (Bas-Rhin) comme à Nancy (Meurthe-et-Moselle) et 152 km/h sur le Ballon d'Alsace (Vosges).

Sur le littoral de la Bretagne et de la Manche, ces vents forts ont généré de très fortes vagues. Ce lundi à 00h30, il a été mesuré une hauteur significative de vagues de 5,5 mètres à la bouée "Bréhat", de 5,5 m à la bouée "Pierres-Noires", et 3,2 m à la bouée "Penly " (Seine Maritime).

Renforcement du vent sur les Alpes et la Corse

Météo France prévient que les rafales de vent vont continuer à balayer les régions en vigilance orange. Elles atteindront 100 à 120 km/h à l'intérieur des terres. Le vent commencera à faiblir par l'ouest en matinée de ce lundi. Il restera néanmoins soutenu en journée. Sur les crêtes vosgiennes, les rafales pourront continuer d'atteindre voire dépasser en pointe les 160 km/h.

Dans la journée de ce lundi, le vent va se renforcer progressivement sur les Alpes et la Corse. Sur l'île, les rafales atteindront 130 à 160 km/h en fin d'après-midi sur le Cap Corse. Au plus fort de l'événement dans la nuit de lundi à mardi, on attend des rafales proches des 200 km/h au Cap Corse, ponctuellement jusqu'à 130 à 160 km/h sur le littoral Est de l'île ainsi que sur le relief. Sur les Alpes-Maritimes on attend 100 km/h sur le littoral et jusqu'à 140 km/h sur les hauteurs de Grasse.

Dans un contexte de sols détrempés, notamment suite aux récentes crues, des chutes d'arbres sont à craindre. Le littoral fait lui l'objet d'une alerte "vagues-submersion" depuis l'estuaire de la Loire jusqu'aux plages du Nord, les forts coefficients de marée renforçant le risque.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.