La télémédecine ciblera les malades chroniques et les déserts médicaux

La télémédecine ciblera les malades chroniques et les déserts médicaux

LesEchos, publié le mardi 13 février 2018 à 16h43

Un débroussaillage s'imposait. Jeudi, face aux syndicats de médecins, le directeur général de l'Union des caisses d'assurance-maladie (Uncam), Nicolas Revel, a ouvert la négociation conventionnelle sur la télémédecine en délimitant soigneusement le terrain de jeu.

« Dans un premier temps », a-t-il proposé, la mise en place de tarifs remboursés sera réservée aux malades chroniques, ainsi qu'aux patients « ayant des difficultés d'accès territorial aux soins », zones déficitaires, insularité… Egalement cités, les patients atteints de maladies rares ou placés en maison de retraite médicalisée. Deux actes de télémédecine ont été créés en 2017 pour ces derniers. « La prise en charge de la télémédecine doit pouvoir se déployer rapidement et fortement mais en…

Lire la suite sur LesEchos

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - La télémédecine ciblera les malades chroniques et les déserts médicaux
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]