"La seule chose qui restera, c'est ce drame", témoigne Christian Prudhomme, après la mort de Michael Goolaerts sur le Paris-Roubaix 2018

"La seule chose qui restera, c'est ce drame", témoigne Christian Prudhomme, après la mort de Michael Goolaerts sur le Paris-Roubaix 2018©MAXPPP

franceinfo, publié le lundi 09 avril 2018 à 15h19

La course cycliste du Paris-Roubaix est endeuillée par la mort de Michael Goolaerts. Le coureur belge de 23 ans a été retrouvé étendu à côté de son vélo dans le deuxième secteur pavé de la course, dimanche 8 avril, en arrêt cardio-respiratoire. Sa mort a été annoncée par son équipe dimanche soir peu après 23h30. "C'est une nouvelle terrible parce qu'on a su tout de suite que son état était critique", explique lundi sur franceinfo Christian Prudhomme, le patron du Tour de France et de Paris-Roubaix. "On a toujours l'espoir que ça puisse s'arranger, mais l'espoir était extrêmement mince."

"Je pourrais vous dire que la course a été belle, qu'il y a un vainqueur formidable, qu'il y avait énormément de monde au bord des routes, un pic d'audience à la télévision,…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.