La reconversion inattendue de Najat Vallaud-Belkacem

La reconversion inattendue de Najat Vallaud-Belkacem ©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 21 février 2018 à 20h09

Najat Vallaud-Belkacem prend un peu plus ses distances avec la vie politique. Comme le révèle le site Challenges ce mercredi 21 février, l'ancienne ministre de l'Education sous le mandat de François Hollande est sur le point de rejoindre un grand institut d'études et de sondages français : Ipsos. Contactée par Challenges, Najat Vallaud-Belkacem a confirmé qu'elle endosserait bien le poste de directrice générale déléguée des Etudes internationales et de l'innovation au sein du groupe.

Selon les informations du magazine, l'ancienne porte-parole du gouvernement interviendra dans le cadre de "Total understanding", le plan de refonte stratégique d'Ipsos, dévoilé au début de l'année 2017, pour accroître le chiffre d'affaires de l'institut à horizon 2020 en déployant de nouveaux outils de mesure. Le 3 janvier 2018, Najat Vallaud-Belkacem avait renoncé à prendre la tête du Parti socialiste afin de se consacrer à sa nouvelle activité de directrice de collection chez Fayard.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
817 commentaires - La reconversion inattendue de Najat Vallaud-Belkacem
  • Elle s'est mise à la bouteille?

  • encore une qui va passer sa vie à nos frais !

  • encore une qui va passer sa vie à nos frais !

  • Elle ne mérite pas que l'on fasse de commentaire

  • elle se porte bien