La procureure anticorruption qui dérange le gouvernement roumain

La procureure anticorruption qui dérange le gouvernement roumain©FRANCE 3

franceinfo, publié le jeudi 17 mai 2018 à 11h53

La corruption continue ses ravages en Roumanie, qui avait pourtant réalisé de spectaculaires progrès grâce à des lois adoptées sous la pression de l'Union européenne. Le magazine "Avenue de l'Europe" a rencontré la procureure qui est devenue l'icône de la lutte contre la culture des pots-de-vin : Laura Codruța Kövesi. La cheffe du parquet anticorruption a un tableau de chasse impressionnant : deux Premiers ministres, onze ministres et ex-ministres, plus de quarante députés et sénateurs ont été déférés devant la justice durant les cinq dernières années, détaille-t-elle. Une partie d'entre eux a déjà été condamnée, et plus de 2 milliards d'euros devraient pouvoir être récupérés.

Aussi, quand le gouvernement social-démocrate, dont certains membres sont

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.