La prime de Noël pour les ménages modestes sera versée cette semaine

La prime de Noël pour les ménages modestes sera versée cette semaine
Marisol Touraine le 16 novembre 2016 à l'Assemblée nationale

, publié le mardi 13 décembre 2016 à 08h30

Le coup de pouce ne devrait pas tarder. Le gouvernement a annoncé le versement prochain de la prime de Noël pour les foyers modestes, une mesure reconduite chaque année depuis 1988.

Le montant sera identique à celui de l'année dernière, soit au minimum 152 euros.

On attendait de savoir si la prime serait attribuée cette année encore, c'est désormais certain. Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales et de la Santé, l'a fait savoir mardi 13 décembre dans les pages du quotidien Ouest France.

Destinée à plus de 2,5 millions de personnes, cette aide exceptionnelle est "un coup de pouce pour les plus modestes, quelques jours avant les fêtes", a souligné la ministre. Pour les personnes éligibles, aucune démarche n'est à entreprendre. "Le versement se fera automatiquement par virement cette semaine."

- QUI PEUT PRÉTENDRE À CETTE PRIME ? -

Mise en place par le gouvernement Jospin en 1998, la prime de Noël est destinée principalement aux personnes touchant les minima sociaux. Pour y avoir droit, il faut donc avoir bénéficié, en novembre ou en décembre 2016, de l'une des allocations suivantes : l'allocation de solidarité spécifique (ASS), l'allocation équivalent retraite (AER), la prime transitoire de solidarité (PTS) ou la prime forfaitaire mensuelle de reprise d'activité. Les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) peuvent aussi percevoir la prime de Noël, sous certaines conditions.

- QUEL ORGANISME FAIT LE VIREMENT ? -

La prime de Noël sera versée par virement automatique de la Caisse d'allocations familiales (CAF), d'une Caisse de mutualité sociale agricole ou de Pôle Emploi, comme l'explique RTL sur son site Internet.

- QUEL MONTANT ? -

Le montant dépend de la composition des familles concernées. Une personne seule touchera 152 euros, tandis qu'un couple avec deux enfants pourra prétendre à 320 euros. En 2015, plus de deux millions de Français avaient touché cette prime.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.