La pouliche anglaise Laurens, nouvelle princesse de Chantilly

Chargement en cours
La pouliche anglaise Laurens montée par Patrick J. McDonald a remporté dimanche 17 juin la 169e édition du Prix de Diane sur l'hippodrome de Chantilly (Oise)
La pouliche anglaise Laurens montée par Patrick J. McDonald a remporté dimanche 17 juin la 169e édition du Prix de Diane sur l'hippodrome de Chantilly (Oise)
1/3
© AFP, LUCAS BARIOULET
A lire aussi

AFP, publié le dimanche 17 juin 2018 à 17h57

La pouliche anglaise de trois ans Laurens vient de coiffer la couronne de princesse de Chantilly pour avoir remporté courageusement dimanche la 169e édition du Prix de Diane sous la selle de Patrick J. McDonald, trois ans après la victoire de sa compatriote Star Of Seville. 

Vite installée dans le groupe de tête en dehors, Laurens a porté son attaque à l'entrée de la ligne droite et a bien repoussé tous les assauts dans cette course de 2.100 mètres qui sacre la meilleure pouliche d'Europe sur gazon.

"C'est la pouliche qui a tout fait, elle est magnifique. C'est génial dans une carrière d'avoir monté une telle pouliche", a dit Patrick J. McDonald qui remporte son premier Prix de Diane.

"Il y a quelques années, j'étais jockey d'obstacle et j'ai toujours eu confiance dans ce métier. J'ai eu une bonne pouliche et une bonne équipe, c'est très important pour moi", a-t-il ajouté.

L'entraîneur de Laurens Karl Burke installé à Leyburn dans le Yorshire, dans le Nord de l'Angleterre,  a salué "la superbe monte de Patrick J.McDonald qui n'a pas paniqué durant le parcours" et "la ténacité de sa pouliche" sans oublier "de remercier le travail de toute l'équipe de son écurie".

Une photographie a donné l'avantage pour la deuxième place à la Française Musis Amica montée par Mickaël Barzalona. Après avoir longtemps galopé à l'arrière-garde, elle a remonté tout le peloton dans les 400 derniers mètres laissant une très belle impression.

Vivement disputée, la troisième place est revenue à une autre Française, Homérique, confiée à Pierre-Charles Boudot.

- déroute de la favorite Shahnaza -

La favorite Shahnaza sous la selle de Christophe Soumillon, après avoir suivi les leaders, n'a pas jailli au moment du rush final et a dû se contenter de la 7e place. Son propriétaire l'Aga Khan détient toutefois le record de 7 victoires dans la course.

L'autre étrangère de la course, l'Irlandaise Happily montée par Ryan-Lee Moore a pris la quatrième place privant cette année encore le maitre entraîneur Aidan O'Brien d'un premier sacre dans ce derby français. 

La Française With You pilotée par Aurélien Lemaître a pris la cinquième place de cette course support du quinté+.

Grâce à sa victoire, Laurens, grande pouliche à la robe baie, a offert à son propriétaire John Dance la coquette somme de 571.400 euros, promise à la nouvelle princesse de Chantilly sur le million d'allocation répartis entre les cinq premiers.

"Gagner le Diane c'est exceptionnel car venir courir en France, c'est une vraie organisation et je remercie toute mon équipe", a commenté Karl Burke lors d'un point presse soulignant "la belle fin de course du cheval Musis Amica, impressionnante !".

Le propriétaire de Laurens, John Dance a raconté lui, la belle histoire de sa pouliche : "je l'ai achetée car son modèle imposant m'a impressionné et parce que ma fille s'appelle Laurens. Et je me suis tout de suite dit que j'irai avec elle en France pour courir le Prix de Diane", a-t-il raconté.

Pour la suite de son programme, "Il n'y a aucune raison de ne pas envisager de courir le Prix de l'Arc de Triomphe mais avant, Laurens courra peut être les Oaks d'Irlande ou le Yorshire Oaks et cette fois sur 2.400 mètres", a conclu Karl Burke à la tête d'une écurie d'une centaine de pur-sang.

Cette course placée sous le signe du sport et de l'élégance, disputée dans un bon terrain a opposé 13 concurrentes : 11 Françaises, une Anglaise et une Irlandaise.

En marge du Prix de Diane, le groupe Naive New Beaters a donné un concert à 12H30 devant une foule de spectateurs, dont certains, pieds nus dans l'herbe avec leur panier en osier garni, participaient au pique-nique le plus chic de l'année.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU