La nouvelle méthode de la SNCF pour lutter contre la fraude

La nouvelle méthode de la SNCF pour lutter contre la fraude
Un contrôleur SNCF à la Gare du Nord, Paris, le 6 octobre 2016.

Orange avec AFP, publié le vendredi 29 septembre 2017 à 10h03

TRANSPORTS. Selon RTL, depuis plusieurs semaines des contrôles sont pratiqués dans les trains par des agents en civil.

Depuis quelques semaines, des contrôleurs se cachent peut-être parmi vos voisins de train.

En effet, alors que chaque année la fraude fait perdre 300 millions d'euros à la SNCF, la société ferroviaire a opté pour une toute nouvelle stratégie pour tenter d'enrayer le phénomène, révèle vendredi matin 29 septembre RTL. Selon la station, des agents en civil se chargent désormais de dresser des amendes aux fraudeurs.



Il s'agit d'une "mécanique bien huilée" : des contrôleurs en uniforme postés à un bout de la rame font office de rabatteurs. Pour échapper au contrôle, les fraudeurs se lèvent alors et remontent le train vers "la souricière", c'est-à-dire vers les contrôleurs en civil.

Cette nouvelle méthode serait pour le moment seulement testée en Île-de-France mais devrait bientôt s'étendre dans les TER de certaines régions.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU