La Nouvelle-Calédonie s'attaque aux abus d'alcool

La Nouvelle-Calédonie s'attaque aux abus d'alcool

Vue de quartiers résidentiels de Nouméa, le 12 décembre 2008

A lire aussi

AFP, publié le mardi 12 décembre 2017 à 10h37

Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a adopté mardi "un plan de bataille" contre la consommation excessive d'alcool, face à ses conséquences de plus en plus inquiétantes sur la société, a-t-il indiqué.

Ce problème a été érigé en "Grande cause de la Nouvelle-Calédonie" par l'exécutif, qui en a en fait "une priorité de santé publique et de lutte contre l'insécurité".

Le plan, qui doit encore être entériné par les élus du Congrès, réunit les propositions des différents groupes politiques et s'articule autour de "la prévention, l'augmentation des prix, l'encadrement des pratiques commerciales, la protection des mineurs, la répression des abus et de l'état d'ivresse sur la voie publique".    

Le gouvernement collégial entend mettre en oeuvre une coordination de toutes les actions entre les différentes collectivités de cet archipel très autonome.       

"Le gouvernement assume sa politique de lutte contre la consommation excessive d'alcool. On veut mettre en place un plan global", a déclaré à la presse Nicolas Metzdorf, porte-parole de l'exécutif.     

Le 6 décembre, un projet de délibération visant à augmenter les prix de vente aux consommateurs des boissons alcoolisées de 20 à 25% avait déjà été adopté.      

Cette hausse des taxes sur l'alcool pourrait rapporter environ 4,5 milliards de francs (37,5 millions euros) , qui seront destinés au financement de la protection sociale et de la santé.      

Les abus d'alcool, présents dans la quasi totalité des infractions, ont une incidence croissante sur la mortalité routière, largement supérieure à celle de la métropole, les violences dans la sphère familiale et les bagarres de rue.       

La Nouvelle-Calédonie représente à elle-seule 20% des interpellations pour ivresse publique manifeste (IPM) comptabilisées sur tout le territoire national.        

En dépit de ces chiffres, les élus locaux ont tardé à prendre le problème à bras le corps.

 
6 commentaires - La Nouvelle-Calédonie s'attaque aux abus d'alcool
  • J'y ai vécu, c'est un véritable fléau et c'est la même chose en Polynésie Française. Le week-end, les magasins ne peuvent plus vendre d'alcool à partir d'une certaine heure. Qu'à cela ne tienne, les jeunes désoeuvrés (il y a énormément de jeunes qui ne travaillent pas et ont arrêté l'école très tôt, n'ont aucune formation et ne sont pas trop courageux...) donc, ces jeunes achètent des caisses énormes de bière, et s'installent le long des trottoirs en bande, puis ils boivent TOUT le week-end..... Ils boivent aussi en semaine....!!! Résultats.... accidents en tous genres, délinquance en tous genres, plus aucun respect des civilités, tapages nocturnes et diurnes permanents..... Ce n'est pas du tout le paradis comme peuvent l'imaginer ceux qui n'ont jamais vécu dans ces régions...!!! Seul le soleil est là, effectivement chaque jour, mais cela n'est suffisant pour parvenir à une vie agréable avec un bon environnement....!!!

  • j'ai vécu en N.C , c'est vrai que l'alcool est un fléau qui sera remplacé par d'autres substances . Mais il y a aussi le canabis 3 fois plus puissant qu'en métropole , car c'est une culture locale . en mélangeant les 2 c'est terrible .

  • le caillou , un paradis, l'endroit Français le plus magnifique et si certain sont encore sceptique , qu'ils s'y rendent.

  • seuls les riches pourront se saouler

    L'abus d'alcool est très mauvais pour la santé, même pour les riches, s'ils sont riches, ils mourront aussi de trop d'alcool.... Voyez le dernier exemple en date, il est proche..... Alcool, tabac, drogues en tous genres...... Vous finissez rapidement dans de jolis cimetières.... Non?? Ceux à la constitution solide peuvent tenir plus longtemps mais rarement devenir des centenaires en âge.....!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]