La neige débarque en plaine, avis de tempête dans les Pyrénées

La neige débarque en plaine, avis de tempête dans les Pyrénées©Panoramic

, publié le lundi 21 janvier 2019 à 09h10

Après le froid ce lundi, la France redécouvrira la neige mardi et mercredi. Seuls l'ouest et le sud-est du pays seront épargnés.

Gare à la tempête dans les Pyrénées.

Les nuits prochaines continueront d'être froides avec des "températures inférieures aux normales" et "un temps plus perturbé arrivera par le nord-ouest et donnera de bonnes chutes de neige en plaine mardi et mercredi", a expliqué Météo France dans un bulletin spécial. Il est attendu "5 à 10 cm de neige en plaine du Massif central aux Ardennes et aux Alpes et de 1 à 5 cm sur l'Alsace", les Hauts-de-France et l'Ile-de-France.



Cet épisode neigeux "n'a rien d'exceptionnel. Mais dans un contexte où il y a moins d'épisodes hivernaux, il ne passera pas inaperçu", a déclaré lundi matin à franceinfo Emmanuel Demaël, prévisionniste à Météo France.

En cause : une "perturbation atlantique qui arrive par le Nord-Ouest", a précisé le spécialiste. "C'est un front qui va circuler d'ouest en est, dès le début de la matinée de mardi. Il devrait concerner un axe Haute-Normandie-frontière belge et va se décaler en direction de la région Centre, de l'Ile-de-France, avant de gagner en cours d'après-midi la Bourgogne-Franche-Comté et la région Grand Est", a développé Emmanuel Demaël.



Sevré de neige depuis le début de l'hiver, le massif des Pyrénées connaîtra une tempête de neige avec des vents soufflant jusqu'à 100 km/h, d'après le bulletin météo de France 3 dimanche soir. Le phénomène "apportera de 5 à 20 cm à 700 m et jusqu'à 1,5 m au-dessus de 1 400 m. Le risque d'avalanches deviendra fort mercredi", prévient Météo-France.

Cet épisode n'a "aucun caractère particulier. Il devrait être un cran en dessous de ceux observés l'hiver dernier, fin février et début mars", a conclu le prévisionniste Emmanuel Demaël. Vendredi sera sec avant un retour des précipitations samedi par l'ouest. Elles se poursuivront en début de semaine prochaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.