La mère de Maëlys finit sa déclaration en parlant de sa fille

La mère de Maëlys finit sa déclaration en parlant de sa fille©Capture vidéo
A lire aussi

Source franceinfo, publié le jeudi 28 septembre 2017 à 20h51

Un mois après la disparition de Maëlys, 8 ans, à Pont-de-Beauvoisin (Isère), ses parents ont décidé de s'exprimer jeudi 28 septembre, à Lyon, dans une conférence de presse. Ils ont appelé le suspect à coopérer avec les enquêteurs et à "révéler ce qu'il sait".



La mère de Maëlys a terminé sa déclaration par un portrait de sa fille.

"Nous ne pouvons finir sans évoquer notre fille Maëlys", a-t-elle dit. "Tous ceux qui nous regardent actuellement doivent savoir que nous nous battons pour notre fille qui va avoir 9 ans le 5 novembre. Elle est joyeuse, dynamique, sportive, elle adore les animaux et pense que tous ceux qui aiment les animaux sont des gens dignes de confiance. Elle est généreuse, elle aime aider les autres et elle est toujours prête à faire la fête. Elle nous manque terriblement. Nous pensons à elle chaque jour, chaque seconde, et nous espérons que cet appel sera utile et aidera l'enquête."

 
61 commentaires - La mère de Maëlys finit sa déclaration en parlant de sa fille
  • on ne peut que compatir à la détresse d'une mère - il n'empêche qu'elle porte une lourde part de responsabilité en ne l'ayant pas surveillée puisqu'elle l'aime tant, ni protégée, malgré szelon la mairesse les exhortations au haut parleur suite au départ de la baby setter

    Taisez-vous au lieu de tenir un discours non seulement manquant totalement d'empathie, mais en outre culpabilisateur vis-à-vis d'une mère qui doit souffrir le martyre depuis plus d'un mois.
    Quel genre d'inhumain (ou inhumaine) êtes-vous donc pour ne pas comprendre sinon compatir un minimum à l'affreuse détresse des parents de Maëlys ?

  • Je suis de tout cœur avec ces parents car cette situation est insoutenable, j'espère qu'un miracle va se produire!!! Entre 2h45 où la petite fille parlait avec sa grand-mère et 3h où sa maman a remarqué sa disparition, ça laisse peu de temps au suspect et puisqu'à 3 heure, la maman est sortie pour chercher sa fille et a croisé le suspect, la petite fille ne pouvait être que dans le coffre, c'est une supposition, je ne sais pas, je ne comprends pas qu'elle soit introuvable; J'espère que la police la retrouvera au plus vite et qu'elle soit rendue à sa famille dévastée par le chagrin et j'espère que si le suspect sait quelque chose, il va enfin parler!!! Sa propre mère peut certainement déclencher des aveux de son fils si c'est bien lui et l'encourager à assumer!

  • Avec 10 pédophiles dans le mariage je ne donnais pas cher des enfants. Malheureusement il ne doit pas y avoir qu'un seul suspect. Les parents sont peut-être dans le coup comme cela s'est déjà vu dans d'autres affaires de ce genre.

  • Un mois après la disparition la gendarmerie lui ordonne de parler de sa fille on n en doute pas sa fille est la plus belle gentille etc. ce n est pas ca qu' on attend d une mère qui n a plus de filles ce sont des larmes et non lire sur une note ce qu'elle doit dire.et chose étrange elle ne dit pas rendez moi ma fille qui que vous soyez. comme la gendarmerie est inefficace elle fait faire n importcquoi

  • Celui qui sait ne parle pas, celui qui parle ne sait pas.
    Ou est le vrai coupable?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]