La grève a coûté 850 millions d'euros à la SNCF et 200 millions d'euros à la RATP

La grève a coûté 850 millions d'euros à la SNCF et 200 millions d'euros à la RATP
Au 42ème jour de grève, le gouvernement a mentionné ces "conséquences financières importantes" dans un communiqué publié ce mercredi.
A lire aussi

, publié le mercredi 15 janvier 2020 à 21h00

Le montant des pertes pour l'économie française dans son ensemble pourrait atteindre 15 milliards d'euros. 

La note est salée. D'après le gouvernement la grève contre le projet de réforme des retraites a coûté jusqu'à présent un montant "proche de 200 millions d'euros pour la RATP et environ 850 millions pour la SNCF".
Au 42ème jour de grève, le gouvernement a mentionné ces "conséquences financières importantes" dans un communiqué publié ce mercredi. Le document de Matignon rend compte d'entretiens organisés dans l'après-midi entre le Premier ministre Edouard Philippe et Catherine Guillouard, la patronne de la RATP, ainsi qu'avec Jean-Pierre Farandou, le PDG de la SNCF.




Plus tôt dans la journée Europe 1 avait rapporté les chiffres de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) sur le coût estimé de la grève depuis qu'elle a démarré en contestation au projet de réforme des retraites porté par le gouvernement. D'après le syndicat, la grève a coûté plus de 15 milliards d'euros à l'économie du pays, l'équivalent de 400 millions d'euros par jour de perte. Le tourisme et le commerces sont les secteurs les plus impactés financièrement. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.