La grande inquiétude de Frédéric Mitterrand

La grande inquiétude de Frédéric Mitterrand©Wochit

, publié le vendredi 04 janvier 2019 à 18h17

Plus de 10 millions de visiteurs au Louvre en 2018. Un chiffre record, une augmentation de plus de 25% par rapport à 2017.

"Le Louvre a retrouvé tout son lustre", commente sur franceinfo Frédéric Mitterrand, avant d'aller à contre-courant.

Car l'ancien ministre de la Culture se dit à la fois "fier et inquiet". "10,2 millions, c'est-à-dire trois millions de plus que le British Museum, et le double du Prado à Madrid, c'est quand même inquiétant, et la quantité ne veut pas dire la qualité. Le problème des grands musées comme ceux-là, ce n'est pas uniquement de faire de l'audimat", explique Frédéric Mitterrand sur franceinfo, même s'il tient à rendre hommage au "fantastique travail qui a été fait par les différents patrons de l'établissement", ainsi qu'au réaménagement réalisé sous son oncle François Mitterrand, symbolisé par la pyramide.



Selon lui, le buzz suscité par le clip de Beyoncé "Apes**t" a "forcément joué" dans cette augmentation de la fréquentation, même s'il tient à rappeler que le musée du Louvre n'est pas un clip. "Puisqu'il y a du monde, c'est très bien, mais tout ne va pas forcément bien. On peut certainement améliorer les choses", analyse l'ancien ministre. "Je vais fréquemment au Louvre, mais j'y vais généralement la nuit quand il y a des séances de nuit. Car c'est là où on peut voir les œuvres sans avoir 300 personnes agglutinées devant les tableaux", déplore sur franceinfo Frédéric Mitterrand. Un constat partagé par de nombreux internautes sur les réseaux sociaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.