La gendarmerie met en garde contre les arnaques aux animaux perdus

La gendarmerie met en garde contre les arnaques aux animaux perdus
Un labrador retriever à New York, le 22 février 2016

Orange avec AFP, publié le samedi 22 septembre 2018 à 12h40

Sur les sites de petites annonces, les malfaiteurs prennent contact avec les propriétaires d'animaux disparus pour leur faire croire qu'ils ont retrouvé leur chat ou chien adoré, et promettent de leur rendre contre une forte somme d'argent.

Les témoignages et plaintes se multiplient après des escroqueries sur "Pet Alert". Le réseau, qui permet de mobiliser les utilisateurs de Facebook pour retrouver un animal qui manque à l'appel, fait l'objet d'arnaques. Des personnes mal intentionnées profitent de la détresse des propriétaires pour leur extorquer de l'argent, prévient la gendarmerie du Var dans un post Facebook repéré par BFMTV. Des malfrats scrutent les annonces publiées sur le groupe "Pet Alert" puis contactent les propriétaires malheureux, en prétendant avoir retrouvé leur précieux compagnon. Ils leurs demandent ensuite quelle somme ils seraient prêts à débourser pour récupérer leur ami à quatre pattes.



Les escrocs semblent sévir dans tout le territoire, prévient la gendarmerie, qui insiste sur le fait que le réseau "Pet Alert" est également victime de ces arnaques et qu'il n'en est pas à l'origine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.