La France réclame "la cessation immédiate" de l'offensive turque sur les Kurdes en Syrie

La France réclame "la cessation immédiate" de l'offensive turque sur les Kurdes en Syrie
Emmanuel Macron dimanche 13 octobre à l'Elysée.

Orange avec AFP-Services, publié le lundi 14 octobre 2019 à 08h08

Lors d'un conseil de défense dimanche soir, Emmanuel Macron a répété sa condamnation de l'offensive turque "dans les termes les plus fermes".

Dimanche soir, au cinquième jour de l'offensive turque contre les forces kurdes, Emmanuel Macron a réuni un conseil de défense et de sécurité nationale avec le Premier ministre Edouard Philippe, les ministres de la Justice, des Affaires étrangères, des Armées et de l'Intérieur, ainsi que le chef d'état major des Armées. Objectif : faire le point sur la situation dans le nord-est syrien.

Des efforts diplomatiques "accentués"

A l'issue de ce conseil de défense, le chef de l'Etat a annoncé via un communiqué l'accentuation des efforts diplomatiques "pour obtenir la cessation immédiate de l'offensive turque en cours". Par ailleurs, "des mesures seront prises dans les prochaines heures pour assurer la sécurité des personnels français militaires et civils présents dans la zone", poursuit le communiqué. Enfin, un programme de réponse humanitaire d'urgence doit être mis en oeuvre "pour faire face aux besoins des populations dans le nord-est syrien." En France, "des mesures ont également été adoptées pour renforcer la sécurité". 


Dimanche soir, Emmanuel Macron et Angela Merkel ont appelé ensemble la Turquie à cesser son opération contre les forces kurdes en Syrie, qui "risque de créer une situation humanitaire insoutenable et d'aider Daech à réémerger". "J'ai parlé une heure avec le président Erdogan, nous devons tenir compte des intérêts et de la sécurité de la Turquie. Mais nous pensons aussi qu'il faut mettre un terme à cette invasion turque, car il y a des raisons humanitaires et on ne peut pas accepter cette situation contre les Kurdes", a ajouté Angela Merkel. 

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.