La Défense : le "Spiderman français" escalade une nouvelle fois la tour Total

La Défense : le "Spiderman français" escalade une nouvelle fois la tour Total
L'homme-araignée Alain Robert a escaladé la tour Total, en début d'après-midi ce mercredi (photo d'archives).

Orange avec AFP, publié le jeudi 15 mars 2018 à 12h50

VIDÉO. Alain Robert, surnommé le "spiderman français", a encore escaladé ce mercredi 14 mars la tour Total à La Défense près de Paris.

Selon BFMTV, le grimpeur de 55 ans a mis un peu plus d'une heure pour gravir les 187 mètres de la 4e plus haute tour du quartier d'affaires.

Cela sans corde et à mains nues. Une fois le sommet atteint, Alain Robert a été interpellé par la police. Ce serait la huitième fois qu'il escalade cette tour. Il y avait réalisé la première ascension de sa carrière en 1994, à l'époque où l'édifice abritait les salariés d'Elf-Aquitaine.



Plus tôt dans la journée de mercredi, l'AFP avait signalé que "l'homme-araignée" avait tenté d'escalader la tour Engie à La Défense à l'aide de la ventouses. Mais il avait été arrêté par les vigiles. Le grimpeur de l'extrême n'en est pas à son premier exploit : il a déjà escaladé près de 150 gratte-ciel à travers le monde, dont le Burj Khalifa de Dubaï - le plus haut building du monde (plus de 800 mètres) - ou les tours jumelles Petronas à Kuala-Lumpur (plus de 400 mètres).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.