La Corse et l'Île-de-France balayés par la tempête Eleanor

La Corse et l'Île-de-France balayés par la tempête Eleanor©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 03 janvier 2018 à 08h11

Des poubelles renversées, des volets qui claquent. La tempête Eleanor a touché mercredi l'Île-de-France et notamment Paris, où des rafales jusqu'à 110km/h ont été enregistrées dans certains parcs de la capitale.

Au sommet de la Tour Effel, le vent soufflait jusqu'à 144 km/h. Des données qui n'avaient pas été aussi élevées depuis la tempête Xynthia, qui avait frappé l'Europe en 2010.

En Corse, à partir de la mi-journée et dans la soirée, les vents deviendront "violents", rapporte l'Express, avec des rafales attendues de 180 à 200 km/h sur le Cap Corse et le Cap Sagro, et de 120 à 150km/h autour de Bastia et sur la côte sud-est, de Solenzara à Porto-Vecchio. "Une baisse d'intensité est prévue en fin de nuit de mercredi à jeudi", assure Météo France.

La Normandie est également touchée. Des pointes à 130 km/h ont été enregistré, dans la nuit, au Cap de la Hève. Le Pont de Normandie (Eure), qui enjambe l'estuaire de la Seine entre Le Havre et Honfleur, est également fermé et interdit à la circulation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.