La chocolaterie de Brigitte Macron prise pour cible à Amiens

La chocolaterie de Brigitte Macron prise pour cible à Amiens©Wochit

6Medias, publié le vendredi 20 avril 2018 à 13h52

Jeudi matin, une cinquantaine de cheminots sont allés manifester devant la boutique de chocolats appartenant à la famille Trogneux, à Amiens, rapporte le Courrier Picard.

Ce n'est pas la première fois que les employés de la chocolaterie Trogneux affrontent cette situation. Hier matin aux alentours de 10 heures, des cheminots mécontents de la politique d'Emmanuel Macron sont allés manifester devant la boutique appartenant à la famille de l'épouse du chef de l'État, rapporte le Courrier Picard.

Une action préméditée. "Nous avons décidé ça en intersyndicale, on voulait faire une petite surprise", a confié un syndicaliste CGT au quotidien régional. "Brigitte avec nous", scandaient les manifestants.



Comme lors de chaque manifestation, la chocolaterie Trogneux est obligée de fermer boutique pour éviter les débordements. Habituellement, des policiers en civil sont postés devant l'enseigne, mais ce n'était pas le cas ce jeudi, précise le Courrier Picard. Une situation compliquée à gérer pour les employés. "Ce matin, c'est encore bon enfant, mais il arrive que des gens soient beaucoup plus agressifs, confie cette employée. Nous sommes obligés de nous enfermer, car certains seraient capables de tout saccager. Ils font l'amalgame, c'est regrettable. Nous sommes comme eux, de simples salariés qui voulons simplement travailler. Cette enseigne existe depuis cinq générations, il ne faut pas tout confondre", déplore une vendeuse de la chocolaterie.

Il faut bien dire que depuis l'élection d'Emmanuel Macron, la chocolaterie Trogneux est devenue une attraction touristique à Amiens. "Comme certains vont au Touquet voir leur maison, ils viennent ici se prendre en photo devant la boutique, posent des questions sur Brigitte", rapporte une autre salariée au Courrier Picard.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.