La Chine, le bon élève de la COP 21

La Chine, le bon élève de la COP 21©BRUT

franceinfo, publié le jeudi 05 avril 2018 à 19h40

Lors de la COP 21, la Chine s'était engagée à réduire de 45% son intensité carbone d'ici 2020. Un objectif déjà atteint, avec - 46% par rapport au taux de 2005.

L'écologie, une priorité d'État

La pollution tuerait 4000 personnes chaque jour en Chine. Un chiffre terrifiant qui a poussé le gouvernement à effectuer des changements drastiques. Les autorités chinoises ont procédé à la fermeture des usines polluantes situées trop près des villes, à l'interdiction du chauffage au charbon dans 28 villes du nord du pays et au développement des énergies renouvelables.

Nous allons consacrer plus d'énergie et prendre davantage de mesures concrètes pour accélérer la transition écologique, la production et les modes de vie verts et prendre à bras le corps les problèmes…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.