La chanteuse Yseult fait polémique en quittant la France pour la Belgique

La chanteuse Yseult fait polémique en quittant la France pour la Belgique©capture d'écran Pause Fun

, publié le mercredi 31 mars 2021 à 11h15

La jeune chanteuse Yseult Onguenet a quitté la France pour la Belgique il y a trois ans, se sentant "blâmée". Elle s'explique dans The Guardian.

Reconnue par ses pairs, mais pas dans son pays.

Aux dernières Victoires de la musique, Yseult a décroché le prix de la révélation féminine. Mais la chanteuse de 26 ans a choisi depuis quelques années déjà de ne plus vivre en France. Elle s'est installée en Belgique et explique les raisons de son départ dans une interview au quotidien britannique The Guardian, reprise par Sud Ouest.

Une interview qui a provoqué de nombreuses réactions laissant entendre que ce choix était avant tout guidé par des raisons de fiscalité, alors que la chanteuse a tenu à expliquer plus précisément pourquoi elle avait pris cette décision.


"En France, je me sens blâmée parce que je suis moi-même", a déploré Yseult. A Bruxelles, les "habitants accueillent la diversité et assument leur passé colonial, ce qui est encore tellement tabou en France", a-t-elle développé.

"Je veux que les minorités autrefois invisibles en France deviennent visibles dans l'espace culturel. Pas simplement pour le fait d'être représentées, mais pour ce que nous pouvons apporter. Nous voulons être présents dans la culture parce que nous sommes présents dans la société. Nous voulons que notre contribution soit reconnue", a lancé la finaliste de la Nouvelle Star en 2013.

Aux Victoires de la musique, Yseult avait eu un discours vindicatif : "Le chemin est long en tant que femme noire, le chemin est long en tant que femme grosse, en tant que femme oubliée de la société, oubliée de la culture. Notre colère est légitime, et j'aimerais que ce soir toute la France l'entende."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.