La CGT fait à nouveau scandale avec une affiche

La CGT fait à nouveau scandale avec une affiche©Wochit

publié le lundi 23 mai 2016 à 22h17

La CGT a encore frappé. Après le sang, une bombe.

Sur sa nouvelle affiche, le syndicat met en garde le gouvernement avec pour illustration : une bombe, accompagnée du message suivant : "Le compte à rebours est lancé". Si l'exécutif ne retire pas la loi travail, la CGT promet une grève illimitée à la RATP à partir du 2 juin prochain. Ce n'est pas la première fois que les affiches du syndicat suscitent la polémique. Il y a une dizaine de jours, alors que Manuel Valls avait recours au 49-3 pour faire passer le texte, la CGT avait dévoilé une affiche sur laquelle l'Assemblée nationale explosait, avec pour message : "Démocrates Debout". Quelques semaines auparavant, le syndicat dénonçait les violences policières lors des manifestations sur une affiche qualifiée de "choquante" par le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve. On pouvait y lire sur une flaque de sang : "La police doit protéger les citoyens et non les frapper ! Stop à la violence".



Pour justifier l'affiche, sur son site le syndicat avait déclaré : "On ne compte pas les excès de la police qui veut mater les jeunes, qu'ils soient étudiants ou lycéens (...)", avant d'appeler les manifestants à "riposter si besoin à ces méthodes".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.