La CFDT dénonce la suppression du dialogue social chez les franchisés

La CFDT dénonce la suppression du dialogue social chez les franchisés
A lire aussi

LesEchos, publié le mardi 06 février 2018 à 18h58

L'Assemblée nationale a examiné mardi le projet de loi de ratification des ordonnances réformant le Code du travail. Le texte soumis aux députés ne se différencie qu'à la marge de la version qu'ils ont adoptée en première lecture. Mais cette marge n'est pas du goût de la CFDT. Les élus entérinent en effet la suppression d'une disposition qui était une des prises de guerre de la centrale dans la loi El Khomri : l'obligation pour les réseaux de franchise de négocier la mise en place d'une instance de dialogue social (article 64 de la loi du 8 août 2016) pour ceux employant au moins 300 salariés.

La confédération de Laurent Berger conteste la décision qu'elle n'a découvert qu'à la lecture du projet de loi issu de la commission mixte paritaire qui a validé le vote du…

Lire la suite sur LesEchos

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - La CFDT dénonce la suppression du dialogue social chez les franchisés
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]