La baguette bientôt inscrite au patrimoine de l'Unesco ?

La baguette bientôt inscrite au patrimoine de l'Unesco ?
Des baguettes dans une boulangerie (illustration).

Orange avec AFP, publié le dimanche 23 septembre 2018 à 07h00

Emmanuel Macron avait affirmé son soutien au projet lors d'une rencontre avec les représentants des boulangers français.

La Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française (CNPBF) organise son congrès ce dimanche 23 septembre, à Paris. L'occasion pour son président, Dominique Anract de relancer sa campagne pour l'inscription de la baguette au patrimoine immatériel de l'Unesco.

L'objectif : protéger un des emblèmes de la gastronomie française, un peu délaissé ces dernières années.

"Après-guerre, on était à 900 grammes de pain par personne et par jour, aujourd'hui on est à 100 grammes, en gros une demi-baguette par personne et par jour", souligne Dominique Anract sur France Info.

Un projet soutenu par l'Elysée

Si "le pain n'est plus un aliment de base", le président de la CNBPF estime que c'est toujours "un aliment plaisir". D'où la nécessité de protéger les artisans qui le préparent à l'heure où "les boulangeries de chaînes bradent le pain".



"La baguette, c'est le quotidien des Français" avait déclaré Emmanuel Macron en janvier dernier après avoir reçu des représentants des boulangers pour la traditionnelle galette des rois. "La France est un pays d'excellence dans le pain parce que la baguette est enviée dans le monde entier", avait-il ajouté.

La baguette n'est pas la seule candidate française à demander son inscription au patrimoine immatériel de l'Unesco, "le bistrot parisien" espère lui aussi être distingué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.