L'Ordre des médecins engage des poursuites contre le professeur Didier Raoult

L'Ordre des médecins engage des poursuites contre le professeur Didier Raoult©Panoramic

, publié le jeudi 12 novembre 2020 à 11h30

Ce jeudi, Le Parisien a révélé que l'Ordre des médecins avait engagé des poursuites à l'encontre de Didier Raoult, coupable d'avoir enfreint le code de déontologie médicale. L'avocat du professeur marseillais a confirmé l'ouverture de la procédure au micro de BFM TV.

Tout au long du premier confinement, le professeur Didier Raoult est fréquemment apparu dans les médias afin, essentiellement, de défendre l'efficacité de son traitement à base d'hydroxychloroquine contre le coronavirus.

Porté aux nues par certains - surtout à Marseille - et sévèrement critiqué par d'autres, le microbiologiste ne laissait personne indifférent. Et il va bientôt devoir rendre des comptes.



Le Parisien a en effet révélé dans ses colonnes ce jeudi que le directeur de l'Infectiopole (IHU) de Marseille faisait l'objet de poursuites de la part de l'Ordre des médecins. Alerté par des signalements et une plainte, l'organisme reproche au professeur de 68 ans d'avoir enfreint le code de déontologie médicale. Les griefs vont de la violation de la confraternité à l'information erronée du public, en passant par une exposition à un risque injustifié et, même, le charlatanisme.

"C'est parfaitement banal"

Avocat de Didier Raoult, Maître Fabrice Di Vizio a tenu à dédramatiser la portée de ces poursuites. "Des médecins qui sont poursuivis par l'Ordre, c'est parfaitement banal, a-t-il affirmé à BFM TV jeudi matin. Je n'ai aucune inquiétude. Ce n'est pas parce que Didier Raoult est poursuivi qu'il va être condamné."

Avisé de la plainte portée à son encontre lundi 9 novembre, le professeur Raoult comparaîtra prochainement devant la chambre disciplinaire de l'ordre régional, dont les pouvoirs permettent de prononcer des sanctions allant jusqu'à la radiation.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.