L'intrigant quiproquo du guide Michelin

L'intrigant quiproquo du guide Michelin©Panoramic

6Medias, publié le vendredi 25 janvier 2019 à 20h40

Comme chaque année, le célèbre guide Michelin a honoré de nombreux restaurants en leur attribuant ses fameuses étoiles. À Épernay dans la Marne, France 3 révèle qu'une petite bourde a laissé penser qu'un buffet chinois avait été distingué à la place d'un luxueux restaurant.

Lundi 21 janvier, de nombreux chefs se retrouvaient pour l'annonce des nouvelles étoiles du guide Michelin. L'une d'elles a été attribuée au restaurant gastronomique Le Royal, qui est situé à l'hôtel Royal Champagne de Champillon. Une petite commune du département de la Marne, située non loin d'Épernay, où se trouve un restaurant franco-chinois, lui spécialisé dans les buffets. Et pour alimenter le quiproquo, il s'appelle bien sûr également Le Royal.

Le guide Michelin aurait-il fait une énorme erreur ? Contacté par France 3, il explique simplement qu'il a indiqué que le restaurant nouvellement étoilé se situe à Épernay au lieu de Champillon, car cette dernière ne compte que 500 habitants. Il était donc plus facile de répertorier l'établissement à Épernay, où d'autres restaurants sont eux aussi étoilés.

À la fin, tout le monde est content

Le chef de cuisine du buffet franco-chinois s'est lui amusé de cette confusion. Il n'y a évidemment pas cru une seule seconde, et se satisfait amplement de son menu qui coûte une quinzaine d'euros et qui ravit sa clientèle d'habitués.

Il ne s'imagine d'ailleurs jamais gérer un restaurant étoilé. Lui qui milite pour « une cuisine plus accessible », estime qu'il y aurait « trop de création et de contraintes ».



Du côté du Royal Champagne, le restaurant fraîchement étoilé, on a aussi souri de ce malentendu. Mais l'ambiance devait surtout être à la joie, après l'obtention de ce qui représente l'excellence à la française.

Ainsi, dans le guide Michelin, si vous désirez vous rendre au restaurant gastronomique de Champillon, il est inscrit « voir Épernay ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.