L'initiative très généreuse d'un patron auvergnat pour des jeunes défavorisés

L'initiative très généreuse d'un patron auvergnat pour des jeunes défavorisés©Panoramic (image d'illustration)

publié le lundi 08 mars 2021 à 17h15

Comme le rapporte France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, un patron d'auto-écoles a décidé d'offrir le permis de conduire à des jeunes en difficulté financière. Une initiative bienvenue pour aider les bénéficiaires dans leur recherche d'emploi.

Avant d'être responsable de deux auto-écoles, basées à Pont-du-Château et Lezoux (Puy-de-Dôme), Sébastien Douché a connu des périodes de grande précarité.

Il a même été contraint, durant un certain temps, d'aller aux Restos du Cœur. Si cette expérience est désormais derrière lui, le chef d'entreprise a souhaité "tendre la main dans l'autre sens", comme il l'a expliqué à France 3 Auvergne-Rhône-Alpes. Une volonté qui a pris la forme d'une initiative surprenante et indéniablement généreuse : offrir le permis de conduire à des jeunes dans le besoin.



"Un pass pour la liberté"

L'idée est d'accompagner les candidats en leur proposant gratuitement un nombre d'heures de conduite illimité, et cela jusqu'à ce qu'ils parviennent à décrocher le précieux sésame. Celui-ci est censé favoriser leur insertion sur le marché du travail, de nombreux employeurs exigeant de leurs salariés qu'ils soient titulaires du permis de conduire B. "Je sais qu'aujourd'hui, pour un jeune, c'est essentiel d'avoir son permis de conduire pour trouver un emploi, a affirmé Sébastien Douché. Je sais qu'il y a un coût et que les jeunes dans la galère ne peuvent pas forcément le payer. L'idée, c'était d'offrir un pass pour la liberté."

Une branche locale des Restos du Cœur soutient le projet et a proposé à l'auto-école les noms de deux jeunes, qui ont pu bénéficier de cette aide. L'une d'eux vient d'ailleurs de réussir l'examen, ce qui devrait faciliter sa recherche d'emploi. Le média régional précise que deux autres auto-écoles du Puy-de-Dôme seraient intéressées par cette initiative solidaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.