L'incroyable planque parisienne des djihadistes

L'incroyable planque parisienne des djihadistes©Panoramic

6Medias, publié le mardi 24 janvier 2017 à 20h06

La police antiterroriste a démantelé une filière djihadiste à la fin de l'année dernière. D'après les informations du Parisien, un policier avait infiltré un réseau qui planifiait d'attaquer différentes cibles, parmi lesquelles Disneyland, la Direction générale de la sécurité intérieur (DGSI) ou encore le 36 quai des Orfèvres, siège de la police judiciaire parisienne. Au cours de l'enquête, le policier infiltré a découvert que les terroristes présumés avaient une planque insoupçonnable : le cimetière Montparnasse, à Paris.

L'agent infiltré, qui s'était fait passer pour un sympathisant de l'Etat islamique, était en contact avec un homme qui lui demandait d'acheter « quatre fusils d'assaut kalachnikov et seize chargeurs », indique le Parisien. Le policier lui a alors expliqué que pour cela, il lui fallait de l'argent. Trois mois plus tard, il reçoit un message via l'application de messagerie Telegram de son contact au sein du réseau qui lui indique de se rendre au cimetière Montparnasse, sur une tombe : « le paquet est entre la pierre tombale et la dalle de la tombe, dans une fente ». Les policiers de la DGSI trouvent alors 13 300 euros en petites coupures à l'endroit indiqué.

Il a fallu encore quelques mois aux policiers pour identifier les terroristes présumés et c'est grâce à une autre enquête qu'ils sont arrêtés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.