L'homme qui s'était retranché dans un musée du Var "perturbé mentalement", selon le procureur

L'homme qui s'était retranché dans un musée du Var "perturbé mentalement", selon le procureur
Un périmètre de sécurité est en place à Saint-Raphaël (Var) le 23 octobre 2019, alors qu'un homme s'était retranché dans le musée archéologique de la ville

, publié le mercredi 23 octobre 2019 à 17h55

L'homme qui s'était retranché pendant quatre heures dans le musée archéologique de Saint-Raphaël (Var), sur la Côte d'Azur, avant d'être interpellé est "très perturbé mentalement" et a été hospitalisé d'office, a annoncé à l'AFP le procureur de Draguignan, Patrice Camberou.

La garde à vue a été suspendue et l'homme a été transféré en hôpital psychiatrique, un médecin psychiatre ayant "considéré que son discernement était aboli", a précisé le magistrat. "C'est quelqu'un de très très perturbé mentalement, il était totalement délirant, c'était impossible de l'interroger".

L'homme, qui a agi seul et n'était pas armé, "aurait 18 ans" mais a "donné plusieurs identités, dont celle d'Aladin", a-t-il ajouté. Il avait été interpellé en milieu de journée, après avoir passé quatre heures retranché dans ce musée, sur lequel des inscriptions en arabe ont été aperçues.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.