L'exploitation illégale de bois précieux menace la forêt amazonienne

L'exploitation illégale de bois précieux menace la forêt amazonienne©BRUT

franceinfo, publié le vendredi 30 mars 2018 à 21h27

La forêt amazonienne est menacée par l'exploitation illégale de bois précieux, notamment l'ipé, très recherché. Exporté pour faire des meubles, des charpentes ou des terrasses, il peut se vendre jusqu'à 2500 dollars le mètre cube.

Au Brésil, afin d'exploiter les stocks d'ipé de leurs parcelles, les entreprises doivent les déclarer. Les autorités autorisent chaque entreprise à exploiter un certain volume d'ipé, selon ce qu'elle a à disposition.

Inventaires frauduleux et "arbres imaginaires"

Mais certaines entreprises tirent profit de l'existence d'un système de crédits pour autoriser l'abattage d'arbres, en établissant des inventaires frauduleux. Elles surévaluent  leur stock, pour ensuite aller chercher le surplus dans des zones illégales.

En effet, selon Rômulo…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.