l'état d'urgence sanitaire prorogé jusqu'au 24 juillet, 166 décès supplémentaires

l'état d'urgence sanitaire prorogé jusqu'au 24 juillet, 166 décès supplémentaires
A l'hôpital Lariboisière à Paris le 27 avril.

, publié le samedi 02 mai 2020 à 08h00

Alors que le bilan de l'épidémie est passé en France à 24.760 décès (166 supplémentaires) et que le nombre de réanimation continue de légèrement baisser, le gouvernement a prorogé de deux mois, jusqu'au 24 juillet,  l'état d'urgence sanitaire. Il reste sous pression pour clarifier les modalités concrètes du déconfinement, notamment le casse-tête de réouverture d'écoles et la polémique sur la vente des masques.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.