L'engagement humanitaire en Afrique de Daniel Balavoine se poursuit plus de trente ans après sa mort

L'engagement humanitaire en Afrique de Daniel Balavoine se poursuit plus de trente ans après sa mort©CAPTURE ECRAN / 13H15 / FRANCE 2

franceinfo, publié le dimanche 03 juin 2018 à 18h26

Au début de l'année 1986, Daniel Balavoine se trouve sur le rallye Paris-Dakar, non pas en concurrent comme en 1983 et 1985, mais en tant qu'ambassadeur de Paris du coeur, une action humanitaire destinée à installer des pompes à eau hydrauliques dans des villages africains en profitant de la logistique de la course.

"Tous les gens, à un moment de leur vie, ont envie de faire quelque chose. C'est quand on a envie qu'il faut le faire. Peut-être que dans un an ou deux, je n'aurai plus envie pour diverses raisons, je ne sais pas... Devant l'impuissance... parce que c'est une goutte d'eau dans le désert", affirme, en marge du rallye, le chanteur en t-shirt rouge barré du nom du groupe Téléphone.

Son combat solidaire continue

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.