L'Elysée à l'heure du Made in France le temps d'un week-end

L'Elysée à l'heure du Made in France le temps d'un week-end
L'une des pièces de l'Elysée durant l'exposition, le 18 janvier.

, publié le samedi 18 janvier 2020 à 17h57

120 objets fabriqués en France y sont exposés samedi et dimanche.

Plusieurs milliers de personnes, massées devant l'Elysée patientaient sagement, dès samedi, pour visiter l'exposition. Inscrits à l'avance ces quelques 10 000 visiteurs en ont profité pour découvrir le siège de la présidence de la République.

"Je suis venu mettre mes pas dans ceux des ministres de notre pays", expliquait Romain, un trentenaire qui habite à Singapour et est de passage à Paris, ravi de fouler le gravier de la cour d'honneur. "On vient d'abord pour le lieu", a renchéri son amie Pauline, "mais l'expo est également intéressante".


Les visiteurs, répartis par tranche horaire, accèdent au bâtiment par la porte sud, la grille du Coq, alors que le quartier est quadrillé par les forces de l'ordre. Ils doivent patienter 1h30 dans une longue file indienne dans le jardin, ou trônent un bus, un énorme tracteur, une cabine de téléphérique et des panneaux photovoltaïques, quelques-uns des 120 produits exposés.


Parmi les curieux, Romain, venu de Meaux, un adepte du made in France, désigne fièrement son manteau, son pull et son jeans, tous fabriqués en France."Je connais beaucoup de ces produits, par exemple cette brosse à dents, c'est celle que j'utilise, mais moi je la renvoie à l'entreprise pour qu'elle me la modifie avec un manche en bois", dit-il en désignant une brosse à dent tricolore,  exposée dans la Salle des fêtes.

"Ce qui est curieux, c'est de voir ici des objets de notre quotidien", renchérit Sylviane en désignant un canapé et des assiettes en faïence exposés dans le Salon des ambassadeurs.Les places sont parties en une semaine. Emmanuel et Brigitte Macron ne sont pas sur place ce weekend.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.