L'association Familles rurales milite pour un "chèque fruits et légumes" pour les plus précaires

L'association Familles rurales milite pour un "chèque fruits et légumes" pour les plus précaires
Consommer des fruits et légumes représente un coût important pour les familles françaises

publié le mardi 03 août 2021 à 17h20

Familles rurales, l'association de défense des consommateurs, milite pour la création d'un "chèque fruits et légumes" destiné aux plus précaires.

A l'exception des cerises, rares sur les étals à cause du gel, la plupart des fruits et légumes vendus en France sont revenus à des niveaux proches d'avant la pandémie, calcule l'association Familles rurales dans son observatoire annuel, publié vendredi 30 juillet.

"Après une année 2020, record en termes de prix, la plupart des produits de notre panier retrouvent des valeurs proches de celles relevées en 2019", rapporte l'association de défense des consommateurs dans un dossier de presse. Familles rurales a réalisé 111 relevés de prix du 15 au 30 juin dans des hypermarchés, supermarchés, magasins type hard discount et enseignes bio, via une équipe de 83 "veilleurs consommation" dans 38 départements dont trois en Outremer. 

Toutefois, trop peu de familles modestes sont en mesure de consommer des fruits et des légumes, a indiqué samedi 31 juillet sur France Info Dominique Marmier, le président de cette association de défense des consommateurs.


Devant certains prix qui "atteignent des sommets" et les contraintes de pouvoir d'achat, l'association suggère de favoriser les produits "qui demeurent accessibles plus grand nombre" (carottes, courgettes, bananes, concombres...) et de ne "surtout pas renoncer à une alimentation saine". Elle a par ailleurs appelé les pouvoirs publics à instaurer un chèque "fruits et légumes" pour les plus modestes, calqué sur le modèle de l'aide personnalisée au logement (APL).

Un chèque fruits et légumes sur le modèle des APL
"Chaque citoyen a le droit d'avoir un logement décent en France. Pour cela, on l'aide avec des allocations logement, des APL. Pourquoi ne pas faire pareil pour les fruits et légumes ?", a déclaré Dominique Marmier à France Info

Mais consommer des fruits et des légumes, combien ça coûte ? Pour être en mesure de consommer 400 grammes de fruits et légumes par jour, comme le recommande l'Organisation mondiale de la santé (OMS), il faut débourser "100 euros pour une famille de quatre personnes" et "jusqu'à 200 euros par mois si cette famille fait le choix de manger des fruits et légumes bio", précise le président de Familles rurales.

Et ce dernier de souligner que l'association "met en évidence les territoires d'outre-mer, où les fruits et légumes sont encore malheureusement beaucoup plus chers qu'ailleurs". "Nous, Familles rurales, pensons vraiment que l'accès à une alimentation saine, de qualité, est primordial pour chacun d'entre nous", poursuit-il. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.