L'application SAIP, destinée à diffuser des alertes attentat, ne sera plus active à partir du 1er juin

L'application SAIP, destinée à diffuser des alertes attentat, ne sera plus active à partir du 1er juin©DAMIEN MEYER / AFP

franceinfo, publié le mardi 29 mai 2018 à 20h00

Elle n'aura pas eu le succès escompté. À partir du 1er juin prochain, l'application mobile SAIP (système d'alerte et d'information des populations), plus connue sous le nom "alerte attentat", ne sera plus active, a déclaré ce mardi à franceinfo Frédéric de Lanouvelle, porte-parole du ministère de l'Intérieur. Le gouvernement a décidé de l'abandonner.

Inefficace lors des attaques

L'application SAIP avait été lancée le 8 juin 2016, au début de l'Euro de football en France. Elle était utilisée pour alerter la population en cas de péril majeur, mais elle n'avait pas prouvé son efficacité, notamment lors de plusieurs actes terroristes commis en France.

Lors de l'attaque au camion sur la Promenade des Anglais à Nice le 14 juillet 2016, SAIP avait mis plus d'une heure avant

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.