L'ancien président du CSA règle ses comptes avec Cyril Hanouna

L'ancien président du CSA règle ses comptes avec Cyril Hanouna©Wochit

, publié le jeudi 24 janvier 2019 à 20h32

Alors qu'il vient de quitter le CSA le 23 janvier, Olivier Schrameck règle déjà ses comptes avec Cyril Hanouna.

Celui qui n'a pas fait de cadeau à l'animateur de "Touche pas à mon poste !" pendant son mandat, explique que ce n'est pas lui qui a commencé les attaques.

"Cyril Hanouna a commencé à déformer mon nom sur l'antenne de C8, un procédé qui n'est pas tolérable", raconte dans L'Obs l'ancien président du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel. Choqué, il explique avoir tout de suite prévenu le patron du groupe Canal+ de son mécontentement, mais cela n'a pas suffi à calmer Cyril Hanouna. "Il y a renoncé, mais... pour user de procédés pires encore dans des séquences sans précédent. Par exemple, lorsqu'un rappeur lui offre des claquettes avec mon nom écrit sur la semelle, lui donnant la satisfaction de fouler aux pieds toute la journée - c'était annoncé comme tel - le nom du président d'une autorité publique indépendante de l'Etat", se souvient Olivier Schrameck dans l'interview relayée par Télé-Loisirs.

Selon lui, Vincent Bolloré cautionnait d'une certaine façon les agissements de l'animateur de C8. "Il est clair que Cyril Hanouna, qui se targuait d'être en lien direct avec Vincent Bolloré, ne se serait jamais laissé aller à de telles extrémités sans l'aval tacite de ce dernier", estime dans L'Obs l'ancien président du CSA qui devrait désormais ne plus être raillé dans TPMP.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.