L'ancien maire de Vitry-sur-Seine meurt dans l'incendie de son domicile

L'ancien maire de Vitry-sur-Seine meurt dans l'incendie de son domicile
Les circonstances du drame ne sont pas connues pour l'instant. (Illustration)

, publié le lundi 29 juillet 2019 à 16h44

L'ancien maire communiste de Vitry-sur-Seine, Alain Audoubert, est décédé lundi dans l'incendie de son appartement. Il avait dirigé la ville de 1996 à 2015. 

L'ancien maire PCF de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), Alain Audoubert, est décédé lundi 29 juillet dans l'incendie de son appartement, a annoncé la mairie."Je viens d'apprendre avec stupéfaction et une profonde tristesse le décès d'Alain Audoubert, notre ancien maire de Vitry et mon prédécesseur. Il est décédé dans des conditions dramatiques lors d'un incendie dans son appartement", a indiqué le maire, Jean-Claude Kennedy, dans un communiqué. Alain Audoubert a été maire de cette ville de proche banlieue parisienne de 1996 à 2015.

Le corps de M. Audoubert, 75 ans, a été retrouvé "inanimé" dans son appartement par les pompiers à la mi-journée, a indiqué une source policière. Selon le Parisien, les pompiers ont été appelés sur place vers 12h30 et l'incendie était maîtrisé une heure après.

Un ouvrier a tenté de le secourir

​​​​​​​Les causes du sinistre sont pour l'heure inconnues, a-t-elle précisé. Selon le Parisien, les services du laboratoire de la police scientifique de Paris sont sur place pour tenter de déterminer les circonstances du drame. Le quotidien ajoute que seul le domicile d'Alain Adoubert aurait été touché par l'incendie. L'alerte aurait été donnée par un ouvrier, qui intervenait au pied de l'immeuble rapporte le journal. Il aurait tenté de secourir l'ancien maire, en vain, avant de prévenir les secours.


"Alain Audoubert a été un grand maire, et était un grand homme. Militant communiste dès le plus jeune âge, militant de toujours pour la paix, la justice sociale et le service public, M. Audoubert a été de tous les combats de la ville", a salué M. Kennedy.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.