Juncker reste ouvert à une adhésion de la Turquie

Juncker reste ouvert à une adhésion de la Turquie©LEPOINT

LEPOINT, publié le mardi 27 mars 2018 à 11h15

Le sommet UE-Turquie qui avait lieu lundi à Varna, en Bulgarie, n'a abouti à aucune avancée, mais Jean-Claude Juncker ménage encore le président Erdogan.

Jean-Claude Juncker et Donald Tusk ont joué à front renversé au sortir de leur dîner avec le président turc Recep Tayyip Erdogan, lundi soir, à Varna, en Bulgarie. D'habitude sans détour, le président de la Commission a pris des formes pour ménager la Turquie, tandis que le président du Conseil européen, Donal Tusk, a été direct en déclarant que ce sommet UE-Turquie n'avait abouti à aucune « avancée concrète ».

Les sujets de contentieux étaient nombreux et ont tous été abordés lors de ce dîner sous tension, qu'il s'agisse de la conquête d'Afrine, de la capture de deux soldats grecs, des violations répétées…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
18 commentaires - Juncker reste ouvert à une adhésion de la Turquie
  • Comme s'il n'y avait pas assez de bâchées dans l' U E

  • La démocratie selon erdogan , non merci puis un pays asiatique dans l,eu NON

  • alors là c'est le comble ! L'UE est ouverte à l'entrée d'une dictature ...

    Voila la réalité de l'Europe des vendus

  • toujours aussi stupide ce Juncker et surtout à la botte de la politique de l'UE... tout le monde sait que Erdogan est un dictateur qui réprime de façon sanglante ses opposants, fait des affaires avec daesh, veut éradiquer les Kurdes, soutient un islam radical, mais est un bon partenaire pour l'europe ......

  • Il ne manquerait plus que cela !