Jonathann Daval "aura un avenir" après sa peine, estime son avocat

Jonathann Daval "aura un avenir" après sa peine, estime son avocat
Jonathann Daval, pendant son procès (croquis d'audience)

, publié le dimanche 22 novembre 2020 à 10h40

L'ancien compagnon et meurtrier d'Alexia Fouillot a été condamné à 25 ans de prison, samedi 21 novembre. Il n'a pas fait appel de la décision.

Trois ans après son crime, Jonathann Daval a été condamné par la cour d'assises de la Haute-Saône à 25 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de sa femme Alexia, à l'issue d'un procès hautement médiatisé.

Après deux heures et demi de délibéré, les jurés ont donc rendu un verdict plus clément que les réquisitions de l'avocat général Emmanuel Dupic qui avait demandé la réclusion criminelle à perpétuité.

"On fera le maximum pour Jonathann Daval, pour le faire sortir dans les meilleures conditions", a déclaré Me Randall Schwerdorffer, à l'antenne de franceinfo, dimanche 22 novembre. "Mais attention, il ne faut pas qu'on s'imagine qu'il ne va pas rester incarcéré de longues années. Il va faire de très longues années en prison", poursuit-il, estimant toutefois que son client "aura encore un avenir" après sa peine.

"Sur une peine comme celle-ci, on peut se projeter. Sur une peine comme la perpétuité ou 30 ans, c'est très difficile. Cela change beaucoup de choses, 25 ans, en termes de possibilités d'aménagement de peine et d'évolution par rapport à une personne qui a l'âge de Jonathann Daval. Il peut encore se projeter dans l'avenir", ajoute t-il encore, évoquant des "possibilités pour demander des réductions de la période de sûreté".

Quant à son passage de Jonathann Daval devant la Cour d'assises, au cours duquel il a notamment fait un malaise, son avocat a rappelé les difficultés de son client. "On constate qu'il a de très grandes difficultés à s'exprimer en toute liberté. Cela ne veut pas dire qu'il cache des choses. Il a parfaitement conscience de ce qui s'est passé", a t-il assuré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.