JO de Pyeongchang : 1 200 agents de sécurité terrassés par une épidémie de gastro-entérite

JO de Pyeongchang : 1 200 agents de sécurité terrassés par une épidémie de gastro-entérite©VLADIMIR ASTAPKOVICH / AFP

franceinfo, publié le mardi 06 février 2018 à 10h24

A trois jours de l'ouverture des Jeux olympiques de Pyeongchang, les organisateurs n'avaient sans doute pas besoin de ça. Plus de 1 200 agents qui devaient assurer la sécurité de la compétition ont été contraints de se retirer, touchés par une épidémie, a annoncé le comité d'organisation mardi 6 février.

Sur ces 1 200 personnes, 41 ont ressenti dimanche de soudaines diarrhées et envies de vomir, et ont été transférées à l'hôpital où il leur a été diagnostiqué un norovirus. A l'origine de la plupart des gastro-entérites, le norovirus est hautement contagieux et peut également se transmettre par la nourriture ou l'eau.

Des agents logés loin des athlètes

"Ils ont été remplacés par 900 militaires", a commenté un responsable du comité local d'organisation (POCOG…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - JO de Pyeongchang : 1 200 agents de sécurité terrassés par une épidémie de gastro-entérite
  • Entendu hier aux infos nationales je cite : les athlètes sont inquiets car il fait Moins 15% et ils n'ont pas l'habitude de pratiquer sous cette température.
    Bien voyons le type qui va bosser par moins 15 lui, se tait et quand il fait plus trente comme cet été ,il se tait également. si j'avais le temps et la moindre compassion pour ces prétendus champions, je les plaindrai malheureusement pour eux c'est raté.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]