JO d'hiver 2018 : à Pyeongchang, le vent bouscule sportifs et organisateurs

JO d'hiver 2018 : à Pyeongchang, le vent bouscule sportifs et organisateurs©MARTIN BERNETTI / AFP

franceinfo, publié le lundi 12 février 2018 à 15h05

Des portes couchées au sol, des télésièges qui virevoltent dans les airs, des skieurs qui se mettent à l'abri... Depuis deux jours, les Jeux olympiques d'hiver de  Pyeongchang (Corée du Sud) font face à un concurrent inattendu et coriace : le vent. Plusieurs épreuves ont déjà dû être reportées et ce n'est que le début. Franceinfo vous résume la situation entre quatre questions.

D'où vient ce vent ?

La Corée du Sud est en ce moment balayée par des flux d'ouest qui balaient ses montagnes et notamment Jeongseon, où se déroulent les épreuves olympiques de ski. "A 1 500 m d'altitude, on a enregistré cette nuit des rafales à 110 km/h, explique Emmanuel Demaël, prévisionniste à Météo France. Elles ont atteint entre 80 et 90 km/h à 500 m." 

En altitude, le…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - JO d'hiver 2018 : à Pyeongchang, le vent bouscule sportifs et organisateurs
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]