JO 2018 : Marie Dorin-Habert, entre doutes et spleen, pour ses derniers Jeux d'hiver

JO 2018 : Marie Dorin-Habert, entre doutes et spleen, pour ses derniers Jeux d'hiver©MAXPPP

franceinfo, publié le samedi 10 février 2018 à 10h01

Elle est l'une des plus grandes biathlètes françaises. Marie Dorin-Habert, quintuple championne du monde, entre en lice samedi 10 février, à Pyeongchang, en Corée du Sud. Ce sont les derniers Jeux olympiques de cette jeune femme de 31 ans dont la vie de sportive n'est pas toujours facile à assumer.

Elle ne s'en cache pas : elle a de plus en plus de mal à concilier sa vie d'athlète de haut niveau et de maman (d'une petite Adèle). En octobre dernier, pas au mieux de sa forme, Marie Dorin-Habert avait prévenu : il n'est pas question de partir cinq semaines à Pyeongchang, loin de sa fille, pour juste pêtre remplaçante. "Trop loin, je n'ai pas trouvé intéressant de leur faire subir ça", lâche-t-elle dans un sourire qui masque à peine ses doutes et son spleen qu'elle…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - JO 2018 : Marie Dorin-Habert, entre doutes et spleen, pour ses derniers Jeux d'hiver
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]