Jeune fille au pair tuée à Londres : "Ma fille n'avait pas à finir comme ça"

Jeune fille au pair tuée à Londres : "Ma fille n'avait pas à finir comme ça"©source RTL

source RTL, publié le mercredi 27 septembre 2017 à 12h30

Sa fille aurait dû rentrer en France il y a une semaine déjà. Le père de Sophie Lionnet, jeune fille au pair à Londres retrouvée morte dans le jardin de ses employeurs le 20 septembre dernier, a accepté de s'exprimer au micro de RTL.

Une démarche difficile alors même que le corps de sa fille n'a pas encore pu être formellement identifié. "Trois jours sans dormir, il faut tenir le choc", confie Patrick, la voix serrée. "On n'attend qu'une chose : le retour de ma fille et faire le deuil, si on peut".



Inculpé du meurtre présumé de la jeune femme de 21 ans, le couple franco-algérien soupçonné, a nié toute implication lors de sa comparution devant le tribunal mardi. Le père de la victime souhaite maintenant que "justice soit rendue, que ces messieurs-dames sont punis sévèrement. Ils méritent ça. Ma fille n'avait pas à finir comme ça". "Ce qu'ils ont fait, c'est inimaginable, horrible", lance-t-il.

À Londres depuis 14 mois, Sophie donnait des nouvelles à ses proches sur les réseaux sociaux. "J'avais des messages ou des vidéos sur Facebook", se souvient son père, qui avait même reçu une carte pour la fête des pères, en juin dernier.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
47 commentaires - Jeune fille au pair tuée à Londres : "Ma fille n'avait pas à finir comme ça"
  • Des parents qui ne connaissent même pas l'adresse du lieu où vit leur fille ! Comment les enfants, adultes, peuvent-ils se confier dans ces conditions?

  • bizarre affaire comment ces gens ont-ils pu la tuer pourquoi s'ils ne voulaient plus d'elle eh bien le contrat est terminé elle rentre chez elle, je n'accepterai jamais que l'on puisse faire du mal à mes enfants ils sont majeurs mais j'ai aussi des petits enfants dont 2 ados et j'ai la hantise qu'il leur arrive quelque chose avec tous les drames que l'on voit

  • une vie ne compte pa pour ces monstres

  • Non madame, jamais la vie de votre fille n'aurait dû s'achever ainsi ! ... je souhaite par dessus tout que la justice britannique soit particulièrement sévère .... honte à ce couple franco-algérien

  • Elle n'aurait sans doute pas fini comme ça si le peuple ne votait pas pour des incapables et si la Justice faisait son travail de dissuasion et de punition. Malheureusement, c'est dans la douleur et le chagrin que certains le comprennent alors que justement il faudrait tout faire en amont pour nous protéger et éviter d'en arriver là. Qu'attendons nous pour nous donner les moyens de limiter l'entrée en Europe de criminels potentiels et pour rétablir la peine de mort pour des ordures qui ne devraient plus jamais retrouver la liberté ?