Jean-Vincent Placé renvoyé en correctionnelle le 11 juillet prochain et placé sous contrôle judiciaire

Jean-Vincent Placé renvoyé en correctionnelle le 11 juillet prochain et placé sous contrôle judiciaire©BERTRAND GUAY / AFP

franceinfo, publié le vendredi 06 avril 2018 à 23h38

La garde à vue de Jean-Vincent Placé a été levée, vendredi 6 avril en début d'après-midi, après que l'ex-secrétaire d'État et ancien sénateur a été déféré au parquet. Il sera convoqué devant le tribunal correctionnel de Paris, le 11 juillet prochain, a appris franceinfo auprès de l'un de ses avocats et par une source judiciaire ce vendredi après-midi. Il a été placé sous contrôle judiciaire, a indiqué cette source judiciaire à franceinfo.

Selon les avocats, Jean-Vincent Placé reconnaît uniquement l'outrage sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Jean-Vincent Placé avait été arrêté dans la nuit de mercredi à jeudi et placé en garde à vue pour "outrage sur personne dépositaire de l'autorité publique", "insulte à caractère racial" et "…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.