Jean-Michel Apathie propose de "raser le château de Versailles"

Jean-Michel Apathie propose de "raser le château de Versailles"©Panoramic

, publié le dimanche 13 novembre 2016 à 19h10

Une touche d'humour qui fait polémique. Invité sur le plateau de Public Sénat, ce mercredi 9 novembre, pour débattre de l'élection présidentielle américaine, Jean-Michel Apathie s'est montré très critique à l'égard d'une classe politique française obsédée par le mythe de "la grandeur".

Un mythe fabriqué par Louis XIV, Napoléon Bonaparte et le général de Gaulle, selon lui.

"Si un jour je suis élu président de la République, savez-vous quelle est la première mesure que je prendrais ? Je raserais le château de Versailles. (...) Pour que nous n'allions pas là-bas en pèlerinage pour cultiver la grandeur de la France", a déclaré le journaliste de France-Info.

Des propos-chocs, à prendre au "second degré" comme l'a précisé l'éditorialiste, qui n'ont pas manqué de faire réagir le maire adjoint de Versailles, ce samedi. "Détruire Versailles pour qu'on cesse d'aimer la France : Apathie dit toute la folie de la haine contre l'héritage", a commenté François-Xavier Bellamy sur Twitter.



"Consternant", lui a répondu Jean-Michel Apathie tout en précisant qu'il s'agissait d'un trait d'humour. Ce qui n'a pas empêché le maire de Versailles, François de Mazières, d'ironiser sur le réseau social à l'oiseau bleu, dimanche : "JM. Apathie veut 'raser Versailles pour ne plus cultiver la grandeur de la France'. Le complexe d'un chauve ?".



Prenant la proposition de Jean-Michel Apathie au sérieux, d'autres personnalités politiques, dont plusieurs situées à l'extrême droite de l'échiquier politique, se sont fendues de moqueries indignées sur les réseaux sociaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.